Dlareg Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, avril 19 2010

Le GAO affirme que les chiffres du piratage sont contrefaits

Le Government Accountability Office (GAO), la Cour des Comptes américaine, a récemment publié un rapport explosif remettant en cause les chiffres utilisés depuis des années concernant la contrefaçon et le « piratage ». Le partage ne serait pas aussi néfaste qu’on aimerait nous le faire croire.

[http://fr.readwriteweb.com/2010/04/19/divers/gao-affirme-les-chiffres-du-piratage-sont-contrefaits/|http://fr.readwriteweb.com/2010/04/19/divers /gao-affirme-les-chiffres-du-piratage-sont-contrefaits/]

Je viens de m'apercevoir que l'on parle toujours des majors qui se plaignent du piratage mais rarement des éditeurs de logiciels, pourtant le manque à gagner est certainement plus grand.

mercredi, avril 14 2010

Échange entre amis

Roberto Maroni le ministre de l’Intérieur a avoué à l’hebdomadaire Panorama, et dans une interview à Radio One, qu’il s’adonnait au téléchargement sur les réseaux P2P via eMule, activité qu’il ne juge en rien assimilable à du « piratage ». Le ministre a également fustigé le mécanisme français de la riposte graduée en France. Une solution « mauvaise qui ne fonctionne pas ». ... Maroni estime que l’échange hors marché sur internet est une simple manifestation de l’échange entre amis, et ne correspond en rien à un vol à l’étalage.

http://www.pcinpact.com/actu/news/56377-roberto-maroni-ministre-interieur-p2p.htm

"Échange entre amis", j'aime beaucoup cette vue de l'esprit. Cela fait beaucoup d'amis mais il est vrai que les utilisateurs de P2P n'ont pas l'impression de faire du mal. D'ailleurs ils n'en font pas. N'ont-ils pas acheté une télévision, un ordinateur, un lecteur DVD et des DVD vierges ?

mercredi, mars 31 2010

Avec Hadopi "Sarkozy s'est fait avoir comme un bleu" selon Christine Boutin

Selon Christine Boutin, dont les propos sont rapportés par Anne Rovan et Nathalie Segaunes dans "Déjeuners avec des ministres sous pression" (Albin Michel), "dans cette affaire, il s’est fait avoir comme un bleu". "Il a reçu les artistes en 2006 à l’UMP. Il était tellement content de les avoir autour de lui qu’il les a écoutés", raconte ainsi Mme Boutin. Laquelle monte d'un ton contre la loi Hadopi, adoptée alors qu'elle était encore au gouvernement et donc astreinte à la solidarité gouvernementale.

Pour elle, Nicolas Sarkozy a été manipulé par les maisons de disques qui ont profité de son appétence pour le clinquant du show-biz. "Les majors, ces fricards, ces salopards, ils savent très bien ce qu’ils font. Ce sont les grandes industries du disque qui ont fait défiler les artistes dans le bureau du président et dans ceux des médias" pour obtenir la loi Hadopi, dit ainsi l'ancienne ministre du logement.

Elle n'est pas plus aimable à l'égard de Jack Lang, le champion de l'absentéisme socialiste, qui s'était fait inviter 4 longues minutes sur TF1 pour défendre un projet de loi qu'il ne connaissait pas. C'est une "vieille barbiche, qui n’y connaît rien", lâche-t-elle.

http://www.numerama.com/magazine/15359-avec-hadopi-sarkozy-s-est-fait-avoir-comme-un-bleu-selon-christine-boutin.html

C'est un peu l'idée que je me faisais de Nico et de Jacky.

mardi, mars 30 2010

Les premiers mails HADOPI envoyés après la Fête de la Musique

On a tous hâte de voir la tête de ce mail.
C'est tellement pas sérieux cette affaire qu'on aurait presque envie d'être le premier à le recevoir.

Plus grave et plus inquiétant, tout le monde à compris leurs petits entendements, investissement et copinage, mais ça n'a pas l'air de les déranger de faire ça à la vue de tout le monde.

"Le jour de la fête de la musique, (ndlr : le 21 juin) on va essayer de mettre en place la carte qui permettra de développer l’offre légale auprès des jeunes" M.Mitterand

http://www.pcinpact.com/actu/news/56120-frederic-mitterrand-hadopi-juin-musique.htm

Je crois que l'offre légale est déjà là mais ça non plus ils n'en tiennent pas compte.
Dogmazic c'est 3290 heures de musique disponibles, soit 40582 morceaux par 3709 groupes et 277 labels sous 35 licences écoutés ou téléchargés 113201361 fois en 1892 jours, cela en toute quiétude et en toute légalité.
http://www.dogmazic.net

lundi, mars 29 2010

Dossier médical numérique sécurisé, la loi est passée

Certains bénéficiaires de l'assurance maladie vont tester le dossier médical sur clé USB suite à l'adoption d'une proposition de loi par l'Assemblée Nationale le mardi 23 mars.

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-dossier-medical-numerique-securise-la-loi-est-passee-30261.html

mardi, mars 23 2010

Censure des moteurs de recherche en Chine

Regardez la page Google Hong Kong avec comme recherche Tian an Men en Chinois :
http://images.google.com.hk/images?um=1&hl=zh-CN&safe=strict&resnum=0&q=%E5%A4%A9%E5%AE%89%E9%97%A8&ie=UTF-8&sa=N&tab=wi

Magnifique cette place n'est-ce pas ?

La même sur le serveur français :
http://images.google.fr/images?source=ig&hl=fr&rlz=&=&q=Tian%20an%20Men&lr=&aql=&oq=&gs_rfai=&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=wi

jeudi, février 25 2010

La justice pourra faire déréférencer des sites non homologués par l'Etat

"Au détour d'une loi sur les jeux d'argent sur Internet, le Parlement a marqué d'une pierre noire l'histoire de la régulation d'Internet en France. Le Sénat a adopté mercredi un article qui permet au tribunal de grande instance de Paris d'ordonner à Google et à ses concurrents de déréférencer des sites Internet non homologués par l'administration."

"C'est la première fois qu'en droit français, un moteur de recherche pourra se faire imposer par un tribunal le retrait d'un site Internet. L'ordonnance ne pourra s'imposer qu'aux versions françaises de Google, Bing, Yahoo et consorts, et il sera aisé d'utiliser les versions étrangères pour retrouver les sites référencés. Mais le préjudice sera tout de même considérable pour les sites qui seront ainsi privés de visibilité sur les moteurs les plus utilisés par les Français.

C'est surtout une porte de Pandore qu'a ouvert le parlement. Si le modèle a été validé pour les jeux d'argent, il pourra être transposé facilement pour bien d'autres catégories de sites à déréférencer : sites pirates, sites condamnés pour diffamation, sites d'arnaque, sites qui portent atteinte aux "bonnes moeurs", ou tout site qui n'aura pas reçu l'homologation de l'Etat... La liste n'aura de limite que l'imagination du gouvernement et du législateur."

Voici l'article sur Numerama :
http://www.numerama.com/magazine/15146-la-justice-pourra-dereferencer-des-sites-non-homologues-par-l-etat.html?utm_medium=bt.io-twitter&utm_source=direct-bt.io&utm_content=backtype-tweetcount

Cela ne va pouvoir s'appliquer qu'aux versions françaises des moteurs de recherche et heureusement.
La prochaine étape est certainement de faire passer au tribunal les particuliers qui font des liens illégaux car pointant vers des sites non homologués.

Nous allons certainement bientôt être obligés de se passer des listes de liens sous le manteau :

  • ... t'en veux combien des sites qui parlent de GNU/Linux ?
  • hum 10 steup
  • Ok ! ça te fait 15€
  • cool mec ! quand est-ce que tu auras des liens sur le bash ?
  • Oulha ça se trouve pas comme ça et puis c'est pas le même prix mon gars.
  • :-/

Je pense que depuis le début, le but inavoué du gouvernement est de faire d'Internet un outil régi, instrumentalisé et orienté comme le sont les autres médias.
Pauvre France ...

mardi, février 23 2010

L'association COAGUL s'est prononcée en défaveur de la LOPPSI

Sollicitée par le BienPublic (journal régional de Bourgogne), l'association COAGUL a rédigé un communiqué de presse titré "COAGUL déplore le vote de la loi LOPPSI" afin de partager son ressenti vis-à-vis de cette loi.
http://www.coagul.org/spip.php?article827

Visiblement l'action a porté ses fruits puisque le BienPublic ainsi que Radio France Bleu Bourgogne ont relayé l'information :

http://www.bienpublic.com/fr/accueil/article/2713289/La-nouvelle-loi-sur-la-securite-inquiete.html

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=6320814c054d1aa9fcff9b74b532e28e&6fe6e0a15546da0bbda238423bae6f71_info_mode=infos&info_date=2010-02-17&info_tab=128184&info_refresh=on