Dlareg Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Vie privée

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, septembre 5 2010

Ciné Débat sur le fichage ADN à l'Eldorado

Projection de « Pistés par nos gènes ».
Film documentaire de Philippe BORREL et Gilbert CHARLES
(France, 2007, 53 mn).
Suivie d'un débat avec Maître Dominique Clemang, avocat, ainsi que des membres de la Caisse de Solidarité et des inculpés pour refus de fichage ADN.

Une campagne d'insoumission est lancée à Dijon à l'initiative de la Caisse de Solidarité, à l'occasion d'une série de procès de personnes qui ont refusé de se soumettre au fichage ADN après des arrestations liées à des manifestations lycéennes, des ouvertures de squats, ou un simple vol dans un supermarché.
Le film Pistés par nos gènes introduit avec brio aux danger du fichage et de l'idéologie du déterminisme génétique :
Pourquoi des biologistes de l’Université de Pennsylvanie s’intéressent-ils à des Auvergnats amateurs de généalogie ?
Pourquoi leur ont-ils prélevé des échantillons de sang et les ont-ils photographiés sous toutes les coutures ?
Pourquoi réintroduisent-ils dans leurs études la notion de race, officiellement abandonnée depuis des décennies ?
Pourquoi les services de police, les compagnies d’assurance et les cabinets de recrutement se passionnent-ils pour ces recherches ?
Des tests génétiques permettraient-ils de dresser le portrait-robot d’un individu à partir d’un simple échantillon de sang ou de salive ?
La génétique serait-elle l’ultime outil de surveillance ?
Nos libertés sont-elles menacées ?
Pistés par nos gènes est une enquête documentaire sur cette science invisible et silencieuse déjà à l’œuvre et qui, petit à petit, est en train de façonner notre société de demain.

http://cinema-eldorado.fr

jeudi, juillet 1 2010

L'Internet en 2025 pourrait ressembler à ceci

Avant de vous connecter, veuillez vous assurer que vous avez reçu votre carte VéritableIdentité des autorités locales. S'enregistrer directement sur Internet a été rendu illégal par la loi Fin de l'anonymat (dite loi Masson) de 2012, et vous devez vous assurer de signer vos commentaires, courriels, billets etc. avec votre véritable nom. Utiliser votre carte VéritableIdentité est très facile, votre ordinateur (MacOS 15 ou ChromeOS7 et suivants) se connectera automatiquement à votre carte toute proche et la vérifiera avec vos données biométriques. Ne portez pas de maquillage, de voile, de lentilles de contact, et rasez-vous s'il vous plaît avant que le scan biométrique ne démarre (il est conseillé de ne pas entamer une reconnaissance biométrique après une longue nuit de beuverie).

Lire la suite :
http://padawan.info/fr/2010/06/comment-acceder-a-internet-un-guide-de-2025.html

dimanche, juin 6 2010

Espace de fraude indispensable

Dans une démocratie, je considère qu’il est nécessaire que subsiste un espace de possibilité de fraude. Si l’on n’avait pas pu fabriquer de fausses cartes d’identité pendant la guerre, des dizaines de milliers d’hommes et de femmes auraient été arrêtés, déportés, sans doute morts. J’ai toujours été partisan de préserver un minimum d’espace sans lequel il n’y a pas de véritable démocratie.

Raymond Forni

vendredi, mai 7 2010

Big Brother Awards 2010

Le 29 mai prochain ont lieu les 10 ans des Big Brother Awards.

Cette année la liste des nominés est longue, c'est donc un mauvais cru pour cette célébration dont la vocation est de disparaître :
http://bigbrotherawards.eu.org/spip.php?page=liste-bba&annee=2010&statut=nomine

Plus d'informations sur la raison des nominations :
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/05/07/big-brother-awards-les-nomines/

samedi, avril 10 2010

Mais que fait la police Nadine ?!

Nadine Morano, en a marre des ragots…
La secrétaire d’Etat à la famille veut donc instaurer une police du web.

http://www.dijonscope.com/005033-morano-encore-de-mauvaise-rumeur-contre-le-web

Quand on s'attaque au net rien d'étonnant qu'il se rebiffe ...

vendredi, avril 2 2010

Grande Bretagne : 10% des lycées vidéosurveillent leurs toilettes

Visiblement certains pensent que les caméras ont des vertus pédagogiques.

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/04/02/grande-bretagne-10-des-lycees-videosurveillent-leurs-toilettes/#xtor=RSS-32280322

mercredi, mars 31 2010

La vie privée : le problème serait plutôt entre la chaise et le clavier

Un recadrage très sympathique sur la vie privée sur Internet.

http://www.internetactu.net/2010/03/31/vie-privee-le-probleme-se-situe-entre-la-chaise-et-le-clavier/

Vous faites comme vous voulez mais moi j'me casse ...
J'ai arrêté d'utiliser Google pour mes recherches. L'abandon de mon compte Gmail n'est plus qu'une formalité.
Il me reste à trouver un agenda numérique potable :-/

Pour ceux qui n'ont pas le courage de lire l'article, juste un passage choisi :

Répondant à un internaute qui ne voyait pas le problème, au nom du sempiternel “si je n’ai rien à me reprocher, je n’ai rien à cacher“, Tristan Nitot, fondateur et actuel président de Mozilla Europe, connu pour son navigateur Firefox, a très bien résumé le problème sur son blog personnel : les jeunes filles qui, suite à un rapport sexuel non protégé, cherchent “avortement” ou “Sida” sur Google, les adolescents un peu énervés qui y tapent “comment faire une bombe atomique” ou “rejoindre Al-Qaeda” sur Google, les déprimés qui cherchent “comment se suicider“, ou encore les amoureux qui cherchent un “sextoy” ne font rien de mal.

Merci Tristan Nitot pour cette réplique car je n'avais encore jamais trouvé comment répondre au sempiternel “si je n’ai rien à me reprocher, je n’ai rien à cacher“.

les Rencontres régionales de la CNIL, qui ont lieu en Bourgogne mardi 30 mars et mercredi 31 mars 2010

Article CNIL: "Big brother, c’est maintenant" sur dijOnscOpe

Quel est le point commun entre le fichier Edvige, les lois Hadopi, Loppsi, l’affaire Soumaré et la vidéosurveillance ? Sur tous ces sujets polémiques, ont été posées les questions de la vie privée, des libertés individuelles ou collectives. Et à chaque fois, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a été l’un des principaux acteurs des débats. C’est dans ce cadre que, régulièrement, sont organisées les Rencontres régionales de la CNIL, qui ont lieu en Bourgogne mardi 30 mars et mercredi 31 mars 2010...

http://www.dijonscope.com/004829-alex-turk-big-brother-c-est-maintenant

Je confirme "Big Brother is watching you".

La liberté, c'est l’esclavage ...

samedi, mars 27 2010

Google est votre ami ! que nenni ...

Les informaticiens disaient il n'y a encore pas très longtemps "Google est ton ami".
Cela signifiait qu'il fallait chercher un peu plus avant de poser des questions.
Je pense que la tendance s'est inversée, Google prend trop de place.


The Beast File

Les sources de ce qui est dit dans la vidéo :
http://hungrybeast.abc.net.au/stories/beast-file-google

Le vice-président de Google, a glissé dans son discours une pique fort acérée contre le gouvernement de Nicolas Sarkozy

Les oreilles de la France ont sifflé, jeudi soir, lors de la remise par Reporters sans frontières du prix du Net-Citoyen. David Drummond, vice-président de Google, a glissé dans son discours une pique fort acérée contre le gouvernement de Nicolas Sarkozy. Après avoir rappelé la situation catastrophique des libertés fondamentales dans certains régimes totalitaires, le haut responsable du géant de l'Internet a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/2010-03-12/internet-google-s-inquiete-du-filtrage-du-web-en-france/1387/0/433094

"Nous espérons qu'à mesure que les citoyens manifestent leur désaccord contre le filtrage obligatoire et les autres menaces pesant sur la libre expression, leurs représentants élus démocratiquement réagiront", a conclu David Drummond.

Il vise juste, nous sommes en démocratie mais nous ne sommes pas entendus.
Nos représentants sont au service de l'argent et des lobbies.
C'est un grave problème.

Cette évolution qui consiste à responsabiliser les intermédiaires techniques sur Internet, inquiète énormément les entreprises comme les associations de défense des libertés. Ces dernières rappellent notamment que La Poste n'est pas responsable lorsqu'une marchandise illégale est acheminée par ses services, pas plus que France Télécom n'est responsable si un crime est planifié par téléphone. Obliger (ou inciter fortement...) une entreprise à filtrer Internet reviendrait alors à exiger de La Poste qu'elle ouvre toutes les lettres et colis suspects, ou de France Télécom qu'elle intercepte toutes les conversations téléphoniques, en lieu et place des autorités de police qui en sont aujourd'hui chargées.

Doit-on s'attendre à ce que La Poste se mette à ouvrir systématiquement notre courrier ?

- page 1 de 2