Dlareg Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Migration de Mandriva à Mageia

Comme vous le savez certainement la première version stable de Mageia est sortie !!

J'ai procédé à la migration de mon portable de Mandriva à Mageia.
Ça s'est déroulé sans gros problème.
Il faut prévoir du temps, pour ma part le remplacement de près de 3000 paquets a pris 4-5 heures sur une machine relativement récente avec 3 Go de Ram. J'ai plusieurs environnements graphiques : KDE, Gnome, XFCE, ... et beaucoup de logiciels installés suite à des tests.

Pour effectuer cette migration j'ai pris soin d'imprimer la page suivante :
http://mageia.org/wiki/doku.php?id=qa_upgrade#via_a_mageia_mirror

Voici la procédure :

/!\ Attention il faut respecter quelques principes de base pour ne pas avoir de misère :

  • partir d'une Mandriva Linux 2010.1 ou 2010.2 à jour
  • la migration doit être effectuée à partir d'un tty et non à partir de X
  • branchez le portable sur le secteur pour ne pas interrompre le processus de migration par manque de batterie.

Choisissez à l'adresse http://mirrors.mageia.org/ un miroir proche de chez vous et notez l'adresse précise, par exemple :
ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/

Ouvrez un terminal avec la combinaison de touche CTRL + ALT + F1 et loguer vous en root.
Ensuite vous devez arrêter la couche X :

# service dm stop

Supprimez la liste des dépôts Mandriva :

# urpmi.removemedia -a

Ajoutez les dépôts Mageia :

# urpmi.addmedia --distrib $PROTOCOL://path/to/Mageia/$ARCH

Par exemple si vous avez choisi le miroir ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/

# urpmi.addmedia --distrib ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/distrib/1/i586

Enfin procédez au remplacement de chacun des paquets :

# urpmi --debug --bug /root/log --replacefiles --auto-update --auto

Pour ma part le remplacement c'est interrompu à plusieurs reprises.
Le paquet fontforge ne voulait pas s'installer, je l'ai donc supprimé :

# urpme fontforge

Et j'ai relancé le remplacement des paquets en changeant le répertoire de log :

# urpmi --debug --bug /root/log2 --replacefiles --auto-update --auto

Le remplacement a denouveau bloqué avec les paquets texlive et texlive-texmf, j'ai donc voulu les supprimer aussi mais le système ne connaissait pas ces paquets. Du coup je les ai blacklisté, le temps de l'installation, dans le fichier /etc/urpmi/skip.list, il manquait une dépendance au paquet vim, j'ai donc installé l'éditeur nano :

### installation de nano
# urpmi nano

### édition du fichier
# nano /etc/urpmi/skip.list

### contenu à ajouter au fichier
/^texlive/
/^texlive-texmf/

Et j'ai relancé le remplacement des paquets en changeant le répertoire de log :

# urpmi --debug --bug /root/log3 --replacefiles --auto-update --auto

Au final tous les paquets ont été remplacé et la mise à jour s'est terminée correctement.

Avant le redémarrage on peut vérifier quelques petites choses :
Le numéro de version :

# cat /etc/mageia-release

L'id du produit :

# cat /etc/product.id

Vous pouvez redémarrer.

Le reste des commandes décrites dans le tutos d'origine concerne plus les personnes qui voudrait contribuer en rapportant des dysfonctionnements.

Je n'ai, pour le moment, pas osé supprimer les paquets orphelins car je voudrais vérifier que j'ai tous les outils dont j'ai besoin sont installés.
Pour les supprimer :

# urpme -auto-orphans

Bonne utilisation de votre Mageia \o/

Mise à jour
L'article n'existait pas lors de ma migration, la méthode décrite est plus simple :
http://mageia.org/fr/1/migrate/

Commentaires

1. Le vendredi, juin 3 2011, 10:11 par tweety

" Je n'ai, pour le moment, pas osé supprimer les paquets orphelins ... "
Mouarf déjà sous Mandriva c'était la misère !!!!!

Merci pour le tuto en tout cas ...
Il n'y a plus qu'à tester ....

2. Le dimanche, janvier 15 2012, 14:54 par tuxy54

salut,
je voudrait savoir si c possible de migrer de mandriva 2011 à mageia

merci

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.dlareg.org/trackback/382

Fil des commentaires de ce billet