Dlareg Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, septembre 19 2014

Télécharger la version monoposte d'AbulÉdu DVD Live 11.08

Les liens pour télécharger la distribution ont été trouvé ici : http://www.filewatcher.com/b/ftp/ftp.abuledu.org/11.08-0.html

Télécharger avec la commande wget :


$ wget ftp://ftp.abuledu.org/11.08/abuledu-client-11.08.1-20120610.iso
$ wget ftp://ftp.abuledu.org/11.08/abuledu-client-11.08.1-20120610.iso.checksum

Vérification de la somme md5 :

$ md5sum -c abuledu-client-11.08.1-20120610.iso.checksum
abuledu-client-11.08.1-20120610.iso: Réussi

mardi, octobre 2 2012

Installer des thèmes Wordpress sans avoir à configurer FTP

Il est possible d'ajouter des thèmes, des plugins à WordPress sans avoir à configurer le FTP.

wordpress_ftp.png

Pour cela il faut ajouter une constante dans le fichier de configuration de WordPress.
Ouvrez le fichier wp-config.php et ajouter la ligne suivante :

define('FS_METHOD', 'direct');

mercredi, août 8 2012

Collection de templates pour gitignore

Dans vos projets versionnés avec git vous pouvez spécifier certains fichiers à ignorer en créant un fichier nommé .gitignore dans la racine de votre répertoire de travail. Pour tel framework ou tel éditeur les fichiers à ignorer sont toujours les mêmes, voici des templates prêt à l'emploi pour gitignore :

samedi, février 18 2012

Prise en charge du codec MP4a dans VLC sous Mageia

Certaines chaînes de la Freebox ou encore certaines vidéos encodées demande un codec MP4a.

La version de VLC fournit par défaut dans Mageia ne supporte pas ce codec.

$ rpm -qa | grep vlc
vlc-1.1.12-3.1.mga1

Sous Mageia il faut installer la version Tainted de VLC pour avoir la prise en charge de ce codec.

Les dépôts Tainted sont configurés lors de l'installation mais ne sont pas activés par défaut. Il faut ouvrir le Centre de contrôle, puis dans gestion des logiciels -> Configurer les sources et cocher "Tainted Release" et "Tainted Updates".

En ligne de commande :

# urpmi.update -a

# urpmi vlc

# rpm -qa | grep vlc
vlc-1.1.12-3.1.mga1.tainted

Visiblement VLC seul ne suffit pas il faut aussi mettre à jour les paquets suivant et leurs dépendances :

# urpmi vlc-plugin-common vlc-plugin-theora vlc-plugin-pulse

Plus d'informations sur les différents dépôts de Mageia :
http://www.perpinux.org/?p=224

mardi, août 30 2011

Message d'erreur au lancement de phpPgAdmin

Sur un GNU/Linux Ubuntu l'utilisation de PhpPgAdmin provoque le message suivant :

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /usr/share/phppgadmin/classes/Misc.php on line 343

La version de PHP installée est supérieure à 5.3.0 et le problème est dû à l'ancienneté de phpPgAdmin, qui utilise des fonctions PHP peu employées voire supprimées depuis.
Pour remédier temporairement (dans l'attente d'une nouvelle version de PhpPgAdmin) au problème, il est possible de passer la variable display_errors à OFF.

# vim /etc/phppgadmin/config.inc.php

<?php
        ini_set("display_errors", "off");
        /**
         * Central phpPgAdmin configuration.  As a user you may modify the
         * settings here for your particular configuration.
         *
         * $Id: config.inc.php-dist,v 1.55 2008/02/18 21:10:31 xzilla Exp $
         */

        // An example server.  Create as many of these as you wish,
        // indexed from zero upwards.

        // Display name for the server on the login screen
        $conf['servers'][0]['desc'] = 'PostgreSQL';

Solution trouvée sur : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-116766-installation-de-postgresql-et-de-phppgadmin-avec-easyphp-wampserver.html

lundi, juin 20 2011

Petite misère avec les locales suite au passage en debian squeeze

Suite à une mise à jour en debian squeeze je me suis retrouvé avec un utilisateur dont les variables de langues étaient POSIX ... l'horreur ...
Les variables pour l'utilisateur root sont bonnes et un dpkg-reconfigure locales n'a rien changé.

Je n'ai pas réussi à déterminer réellement l'origine du problème mais j'ai trouvé une solution pour mon utilisateur.

Il faut ajouter deux lignes dans votre fichier .bashrc :

$ vim ~/.bashrc

# ajouter
export LC_ALL="fr_FR.utf-8"
export LANG="fr_FR.utf-8"

Il faut maintenant recharger votre configuration de shell :

$ source ~/.bashrc

vendredi, juin 17 2011

Ne pas préciser le numéro de port pour se connecter en SSH

Si vous avez décidez de changer le numéro de port de votre serveur SSH pour éviter les script kiddies vous pouvez vous connecter sur votre machine en précisant le numéro de port, par exemple :

$ ssh -p 999 maMachine

Pour vous simplifier la vie vous avez plusieurs possibilités :

  • faire un alias
$ echo "alias sshMaMachine='ssh -p 999 maMachine'" >> ~/.bash_alias
$ source ~/.bashrc

Vous pouvez vous connecter par la commande :

$ sshMaMachine
  • faire ~/.ssh/config qui va retenir le port pour un host donné (indispensable pour faire du git over SSH avec un port différent de 22)
$ vim ~/.ssh/config

Host maMachine
Post 999

Vous pouvez vous connecter par la commande :

$ ssh maMachine

Bonne utilisation

jeudi, juin 2 2011

Migration de Mandriva à Mageia

Comme vous le savez certainement la première version stable de Mageia est sortie !!

J'ai procédé à la migration de mon portable de Mandriva à Mageia.
Ça s'est déroulé sans gros problème.
Il faut prévoir du temps, pour ma part le remplacement de près de 3000 paquets a pris 4-5 heures sur une machine relativement récente avec 3 Go de Ram. J'ai plusieurs environnements graphiques : KDE, Gnome, XFCE, ... et beaucoup de logiciels installés suite à des tests.

Pour effectuer cette migration j'ai pris soin d'imprimer la page suivante :
http://mageia.org/wiki/doku.php?id=qa_upgrade#via_a_mageia_mirror

Voici la procédure :

/!\ Attention il faut respecter quelques principes de base pour ne pas avoir de misère :

  • partir d'une Mandriva Linux 2010.1 ou 2010.2 à jour
  • la migration doit être effectuée à partir d'un tty et non à partir de X
  • branchez le portable sur le secteur pour ne pas interrompre le processus de migration par manque de batterie.

Choisissez à l'adresse http://mirrors.mageia.org/ un miroir proche de chez vous et notez l'adresse précise, par exemple :
ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/

Ouvrez un terminal avec la combinaison de touche CTRL + ALT + F1 et loguer vous en root.
Ensuite vous devez arrêter la couche X :

# service dm stop

Supprimez la liste des dépôts Mandriva :

# urpmi.removemedia -a

Ajoutez les dépôts Mageia :

# urpmi.addmedia --distrib $PROTOCOL://path/to/Mageia/$ARCH

Par exemple si vous avez choisi le miroir ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/

# urpmi.addmedia --distrib ftp://ftp.linuxcabal.org/pub/mirrors/Mageia/distrib/1/i586

Enfin procédez au remplacement de chacun des paquets :

# urpmi --debug --bug /root/log --replacefiles --auto-update --auto

Pour ma part le remplacement c'est interrompu à plusieurs reprises.
Le paquet fontforge ne voulait pas s'installer, je l'ai donc supprimé :

# urpme fontforge

Et j'ai relancé le remplacement des paquets en changeant le répertoire de log :

# urpmi --debug --bug /root/log2 --replacefiles --auto-update --auto

Le remplacement a denouveau bloqué avec les paquets texlive et texlive-texmf, j'ai donc voulu les supprimer aussi mais le système ne connaissait pas ces paquets. Du coup je les ai blacklisté, le temps de l'installation, dans le fichier /etc/urpmi/skip.list, il manquait une dépendance au paquet vim, j'ai donc installé l'éditeur nano :

### installation de nano
# urpmi nano

### édition du fichier
# nano /etc/urpmi/skip.list

### contenu à ajouter au fichier
/^texlive/
/^texlive-texmf/

Et j'ai relancé le remplacement des paquets en changeant le répertoire de log :

# urpmi --debug --bug /root/log3 --replacefiles --auto-update --auto

Au final tous les paquets ont été remplacé et la mise à jour s'est terminée correctement.

Avant le redémarrage on peut vérifier quelques petites choses :
Le numéro de version :

# cat /etc/mageia-release

L'id du produit :

# cat /etc/product.id

Vous pouvez redémarrer.

Le reste des commandes décrites dans le tutos d'origine concerne plus les personnes qui voudrait contribuer en rapportant des dysfonctionnements.

Je n'ai, pour le moment, pas osé supprimer les paquets orphelins car je voudrais vérifier que j'ai tous les outils dont j'ai besoin sont installés.
Pour les supprimer :

# urpme -auto-orphans

Bonne utilisation de votre Mageia \o/

Mise à jour
L'article n'existait pas lors de ma migration, la méthode décrite est plus simple :
http://mageia.org/fr/1/migrate/

mardi, mars 15 2011

Signaler un bug de Mageia

L'alpha 2 de Mageia est sortie aujourd'hui.
Mettez à jour votre distribution afin d'avoir les derniers correctifs.

Pour saisir un bug il faut savoir lire et écrire en anglais.
Vous trouverez le bugtracker à l'adresse :
https://bugs.mageia.org/

Si vous avez fait des tests et que vous souhaitez signaler des dysfonctionnements il faut en premier lieu vous créer un compte en cliquant sur le gros logo bleu "Open a New Account" :
http://identity.mageia.org/registers

Pour se faire, vous avez besoin d'une adresse courriel à laquelle une vérification vous sera envoyée.
Lorsque vous avez le message (quelques minutes après) vous pouvez vous choisir un mot de passe.
Ça y est vous êtes dans l'annuaire des utilisateurs (LDAP).
Vous pouvez maintenant retourner sur https://bugs.mageia.org/
Cliquez sur "login" qui pointe sur l'adresse https://bugs.mageia.org/?GoAheadAndLogIn=1

Avant de saisir un bug vous devez toujours vérifier s'il n'est pas déjà signalé.
"Browse" et "Search" vont vous aider.
Si vous trouvez le signalement vous pouvez éventuellement compléter la compléter si vous avez plus d'information.
Si vous ne trouvez pas le signalement qui correspond à votre bug, cliquez sur "New"
Complétez au mieux les informations qui vous sont demandées et le contexte d'apparition du bug.
Bonne chasse.

lundi, mars 7 2011

Faire les mises à jour de Mageia version Alpha

Pour ma part j'ai choisi de tester la version Alpha de Mageia dans une VirtualBox.

Après téléchargement de l'image de la version alpha,
l'installation se déroule bien, même si je n'ai pas pu configurer le réseau par l'interface.
Premier démarrage la machine virtuelle s'arrête inopinément avec l'état "Avorté.
Après un démarrage en mode failsafe et un passage en init 3, j'arrive à avoir un tty pour configurer le réseau.

Pour effectuer la mise à jour de la version il faut suivre les étapes suivantes (trouvées à l'adresse : http://mageia.org/wiki/doku.php?id=qa_upgrade )

Choisir un miroir de la distribution à cette adresse : http://mirrors.mageia.org/ et se souvenir de l'adresse.
Pour ma part j'ai choisi un miroir allemand en FTP à 2Go : ftp://ftp.mandrivauser.de/mirrors/Mageia/distrib/cauldron

Dans un terminal logué en root il faut stopper le gestionnaire de connexion :

# service dm stop

Conserver une trace de votre matériel (remplacer $USER par votre utilisateur courant) :

# lspcidrake -v > /home/$USER/lspcidrake.before

Supprimer les dépôts actifs :

# urpmi.removedia -a

Ajouter les nouveaux dépôts :

# urpmi.addmedia -–distrib ftp://ftp.mandrivauser.de/mirrors/Mageia/distrib/cauldron/i586

Conserver une trace lors de la mise à jour :

# urpmi -–debug -–bug /root/log -–replacefiles -–auto-update -–auto

Après mise à jour l'interface graphique fonctionne \o/

- page 1 de 3